Choisir les meilleures barres de dips pour muscler efficacement ses triceps : nos conseils

Parmi les nouveaux équipements de sport les plus utilisés à domicile pour la musculation, figure les barres de dips. Il s’agit d’un matériel très dynamique qui aide à travailler le haut du corps. Vous trouverez dans ce guide d’achat, un ensemble de critères à prendre en compte pour une sélection des meilleurs modèles de barres à dips pour équiper votre salle de musculation à la maison.

Qu’est-ce que les barres de dips ?

Les barres parallèles de dips est un matériel de musculation adapté aux petits espaces. Constituées de deux barres parallèles, elles offrent toutes les fonctions nécessaires pour exécuter des dips profonds et complets.

Idéales pour se sculpter une musculature de rêve, elles séduisent un tas de sportifs de par sa robustesse et son efficacité. Plusieurs exercices peuvent être réalisés avec les barres de dips : la musculation des pectoraux et des triceps, les tractions pour les des bras et le dos (même si nous vous conseillons tout de même de vous équiper d’une barre de traction), ainsi que les abdominaux.

Habituellement en acier, ces barres sont positionnées en parallèle, avec une distance d’écart suffisamment large pour faciliter les mouvements.

Comment choisir ses barres de dips ? Les critères à prendre en compte

La solidité des barres de dips

C’est le « must » des meilleures barres de dips, qui sont assemblées avec un ensemble d’écrous, afin que le dispositif ne bouge pas d’un centimètre pendant les entrainements. Préférez toujours les modèles en aciers qui disposent de renforts latéraux.

La stabilité des barres parallèles

ce critère est le prolongement du précédent. Des barres parallèles de dips stables sont celles qui présentent une bonne proportionnalité entre la hauteur des barres et la distance d’écartement des pieds. C’est là le nœud de l’équilibre du mécanisme. Ajouter à cela, des pieds antidérapants en caoutchouc pour une meilleure adhérence au sol.

La hauteur des barres

L’avantage d’avoir des barres de dips à hauteur variable, c’est qu’elles peuvent être utilisées par des personnes de toutes tailles pour un résultat optimal.

Les réglages en hauteur et en longueur

Investir dans des barres parallèles de dips sans faire attention à ce critère peut s’avérer regrettable. La structure de votre appareil doit pouvoir se régler en hauteur et en largeur afin d’éviter à vos genoux de raser le sol pendant la phase des descentes.

La sélection de nos 3 barres de dips favorites selon les avis

  La plus polyvalente La plus complète La plus simple
Modèle Marbo Sport MH-D211 Physionics BHTN08 TecTake 401399
 
barre de dips Marbo Sport MH-D211
barre de dips Physionics BHTN08
barre de dips TecTake 401399
  Type de barres
Type de barres Parallèles indépendantes  Murale Parallèles sur socle fixe
  Charge maximale supportée
Charge maximale supportée 140 Kg 100 Kg 120 Kg
  Hauteur ajustable
Hauteur ajustable 86 à 96 cm Selon fixation Non
  Dimensions
Dimensions 107 x 27 x 10 cm 68,5 x 49 x 52-61 cm 99 x 66 x 123,5 cm
  Poids
Poids 15 Kg Non applicable 13 Kg
  Meilleur prix
Meilleur prix

Quels sont les muscles sollicités lors d’une séance de dips ?

Les dips sont des mouvements de musculation qualifiés de poly-articulaires, c’est-à-dire qu’ils sollicitent un ensemble de groupes musculaires. Ces mouvements sont comparables à des exercices de pompes, de squats ou de développé couché, faits de flexions-extensions, pour développer de la puissance et du volume.

Les dips travaillent principalement les pectoraux et les triceps. Les muscles du grand dorsal et les faisceaux antérieurs du deltoïde ne sont pas épargnés non plus. De même que les abdominaux qui sont profondément sollicités en contraction isométrique, mais en fonction de la position des jambes (lorsque ces dernières ne reposent pas sur un appui).

Les barres parallèles de dips sont par ailleurs d’excellents supports pour raffermir les articulations du coude, à conditions que les mouvements soient correctement exécutés. Toutefois, il est indispensable pour tout utilisateur de bien maitriser la réalisation des séries de flexions complètes des bras si l’on veut bénéficier de la mobilisation de tous les muscles concernés.

Pourquoi intégrer les dips dans son programme de musculation ?

Les dips sont une activité physique très intense, mais bien indispensable dans un programme de musculation complète. Ils permettent l’amélioration des performances des membres supérieurs du corps. Ainsi, si vous souhaitez avoir vos muscles du buste plus saillants, des pectoraux bien dessinés et des abdominaux fermes, les barres à dips représentent votre meilleur atout.

comparatif barres de dips

Avec toutes les variantes des mouvements de dips, il est possible de l’adapter aux personnes qui souhaitent perdre de la graisse et avoir une silhouette plus harmonieuse.  Les possibilités d’entretien et de croissance musculaire sont si importantes grâce aux sangles des barres parallèles que nous ne pouvons que vous encouragez à inclure les dips dans vos séances d’entrainement physique. Voici quelques exercices de base à réaliser avec des barres de dips :

Les dips classiques

Soulevez votre corps entre les deux barres, fléchissez les genoux, le buste penché en avant. Descendez doucement jusqu’à avoir les bras parallèles au sol, et revenez à la position initiale, sans que les pieds ne touchent le sol. Inspirez lors des descentes et expirez pendant les remontées.

Les relevés de jambes

En prenant appui sur les barres, soulevez votre corps à la verticale, les jambes bien tendues devant vous. Le but est de vous focaliser sur le gainage des abdominaux en gardant les jambes ainsi pendant 2 à 3 secondes, puis revenez à la position de départ.

Les russian dips

Les mouvements du « russian dips » consistent à monter et descendre entre les barres, en veillant à aller le plus bas possible vers le sol et de remonter au maximum, les avant-bras parallèles aux barres, les jambes repliées en arrières, le buste bien tendu en avant.

La planche

Agrippez fermement les barres parallèles, vos mains dans l’alignement des épaules. Basculez ensuite votre buste vers l’avant en poussant votre corps, de sorte à vous placer parallèlement au sol. Contractez l’ensemble de vos muscles afin de résister à la gravité. Tenez la position quelques secondes puis relâchez lentement.

Les dips assistés aux élastiques

Les dips assistés par bande élastique constituent une alternative intéressante et efficace pour les débutants qui souhaitent progresser dans cet exercice. La bande élastique a pour rôle de soutenir votre masse corporelle, et vous aidez à gagner en force, afin d’endurer la tension des mouvements.

Les extensions triceps de face

Cet exercice consiste à effectuer des flexions-extensions des deux coudes, en soulevant tout le corps à la force des bras. Lors des mouvements, le buste devra être légèrement soulevé vers l’avant, le thorax bien bombé. Ayez soin d’avoir vos mains légèrement écartées par rapport à la largeur des épaules.

Simples barres de dips ou chaise romaine : quel choix faire ?

Tout comme les barres parallèles de dips, la chaise romaine est un équipement de musculation consacré à la réalisation des exercices du haut du corps. Eu égard aux avantages que proposent les deux appareils, la chaise s’avère beaucoup plus complète que les barres. Elle a l’avantage du gain de place, en plus d’offrir une plus grande stabilité au niveau de sa structure.