Quel poids choisir pour la roue d’inertie d un vélo elliptique ?

Vous allez investir dans un vélo elliptique et vous vous demandez à quoi peut bien servir ce fameux volant d’inertie… Certains sont par ailleurs situés à l’avant ou à l’arrière de l’appareil, d’autres vont être plus ou moins lourds suivant les modèles… On fait le point sur le système de freinage du vélo elliptique qui va conditionner les niveaux de résistance de l’appareil de fitness.

La roue d’inertie, kézako ?

Le volant d’inertie des vélos elliptiques est un gros disque métallique. Elle est entraînée par le mouvement de votre pédalage et elle sert notamment à rendre fluide votre exercice en amortissant les accélérations du sportif.

Sur certains modèles de vélo elliptique vous allez entendre parler du poids de cette roue ou encore de masse. Attention, ce sont deux notions différentes ! Le poids ne concerne que la roue. La « masse d’inertie », elle, inclue le poids de la roue, le système de fixation, les aimants etc.… et l’écart peut être significatif !

Quel poids pour moi ?

Une fois qu’on sait tout ça, quels poids donc choisir pour la roue d’inertie de son vélo elliptique ? Sachez qu’une roue trop légère aura du mal à amortir vos mouvements. Résultat : votre rythme de pédalage va s’emballer, comme si la machine s’emballait et vous échappait, vous allez ressentir un manque de fluidité et des saccades au risque de vous faire mal. Et ce phénomène concerne les roues de moins de 10 kg.

Pour des entraînements efficaces, exercés en toute sécurité, on dit qu’il faut un minium de 12 kilos pour une roue d’inertie. Si vos usages sont ponctuels.
Cependant, si vous êtes du genre sportif à faire un entraînement fréquent avec votre appareil, à raison d’au moins 2/3 fois par semaine : il vous sera conseillé d’opter pour une roue d’inertie d’au moins 15kg.
Et si vous êtes plutôt du genre acharné, si vous utilisez votre vélo elliptique comme instrument d’entraînement en vue de faire des compétitions, si vous en avez un usage intensif voire quasi-professionnel : choisissez carrément un modèle avec une roue d’inertie de 20 kg.

Avant ou arrière

Quant à savoir si vous devez choisir un vélo elliptique avec roue d’inertie située à l’avant ou à l’arrière, c’est un autre débat.

A l’avant : la roue d’inertie vous permettra un mouvement plus allongé, plus axé sur la résistance. On dit que les roues à l’avant proposent une foulée type ski de fond ou marche nordique. C’est un entraînement plutôt cardio et musculaire.
A l’arrière : le vélo elliptique sera alors parfait pour les entraînements d’endurance, la perte de poids et les objectifs concernant la silhouette.

Pour aller plus loin :