Comment bien se positionner sur un vélo elliptique ?

Appareil complet qui fait travailler tous les muscles du corps, mais également le cardio, le vélo d’appartement elliptique, nouveau chouchou des salles de sport, a un nom trompeur. Ce n’est pas un vélo à proprement dit, puisque qu’il ne possède pas de selle et s’utilise debout. Pour qu’une séance de sport sur cet appareil soit bénéfique (que ce soit pour une séance de sport à domicile ou en salle de sport), il est primordial d’adopter une position qui optimise l’efficacité des entraînements, sans risque de traumatisme ou de blessure. Pour profiter pleinement des bienfaits du vélo elliptique, voici quelques conseils d’utilisation. Ensuite, à vous d’adapter le rythme et l’intensité des exercices à votre condition physique.

Les bons placements

Il ne suffit pas de monter sur un vélo elliptique pour trouver la bonne position. Des pieds jusqu’à la tête, votre corps doit être correctement positionné pour trouver votre équilibre.

Les pieds

La totalité du corps repose sur les pieds. Bien les placer est primordial pour pouvoir pratiquer vos séances d’entraînement sur votre vélo d’appartement elliptique de façon correcte et éviter les chutes. Vos pieds doivent reposer bien à plat sur les plateformes avant d’initier un mouvement.

Pour protéger vos chevilles, deux règles d’or :

  • Appuyez sur le talon pour pousser la pédale vers le bas
  • Décollez le talon lorsqu’elle remonte.

Le dos

Il est primordial de se tenir bien droit, se courber ou se pencher en avant pouvant engendrer des blessures dans le bas du dos. Pour cela rien de plus simple :

  • Regarder droit devant vous ! Une tête haute soulage la nuque et oblige votre colonne vertébrale à rester droite.
  • Engager vos abdominaux pour soulager le bas du dos.

Mais attention à ne pas vous crisper, sous peine de provoquer des tensions musculaires douloureuses.

Les mains

Elles doivent être placées au niveau des capteurs de rythme cardiaque, de telle façon que votre bras soit plié à angle droit (90°) ou plus. Tenez les poignées de façon souple, sans serrer inutilement. Et surtout, resserrez les omoplates et descendez les épaules pour rester droit et ne pas trop solliciter vos trapèzes.

Dans cette position, l’exercice sera plus efficace et votre tête se relèvera naturellement pour une nuque bien souple.

La bonne méthode

Le mouvement complexe des plateformes provoque une perturbation de l’équilibre horizontal mais également vertical (les pédales montent et descendent). Il faut apprendre à maîtriser ces mouvements pour ne pas osciller du buste. Avec un peu de pratique, vous trouverez rapidement « votre » posture idéale.

Sur cet appareil qui simule la course à pied (ou la marche, selon la vitesse), la position idéale est celle qui vous permet de diminuer les tensions du dos, de fournir un effort conséquent sans trop de fatigue sans être allongé bien entendu. Pour cela, une méthode simple mais efficace :

  • Gardez des mouvements fluides. Vous devez donner l’impression de danser.
  • Pas de crispation. Laissez vous emporter par le mouvement elliptique pour protéger vos articulations, particulièrement celle du genou.
  • Gardez l’équilibre. Passez rapidement d’un appui de à un autre pour limiter le mouvement de balancier du buste.
  • Prenez plaisir. L’exercice n’en sera que plus efficace.