Quelle inclinaison choisir sur son tapis de course pour progresser?

Quelle inclinaison choisir sur son tapis de course pour progresser?2019-10-03T11:35:03+00:00

Le tapis de course est l’appareil idéal pour pratiquer une activité de sportive sans trop de contraintes. Si de nombreuses personnes s’y mettent, c’est parce que c’est aussi un moyen sûr et pratique pour passer l’hiver sans trop prendre du poids. Cela dit, il est important de comprendre les réglages à faire sur votre tapis pour bien en profiter. L’inclinaison en particulier joue un rôle très important dans la perte des calories. Comment s’y prendre alors ?

L’inclinaison sur un tapis de course

La pente d’une colline est mesurée en pourcentage. Les tapis de course affichent donc l’inclinaison en pourcentage. Cela veut donc dire que si vous mettez votre réglage à 2, vous exécutez à une inclinaison de 2 %. La plupart des tapis de course offrent une possibilité de réglage entre 0 et 12 %.

S’agissant de l’inclinaison que vous devriez mettre, il est démontré qu’une inclinaison de 1 % est idéale pour simuler le coût énergétique ou l’intensité de la course en plein air et compenser l’absence de résistance au vent. Ajoutée à cela, une vitesse entre 3,57 et 5 m/s sera optimale. Vous gagnerez en confiance lorsque vous serez de retour sur la piste.

Si vous avez envie de faire l’expérience d’une plus grande résistance au vent, vous pouvez également préférer une inclinaison de 2 %. Cependant, courir à une pente constante entre 1 à 2 % ne reflète pas toujours la réalité, car les collines d’un parcours de course varieront en longueur et en pente. Vous aurez donc besoin de dépenser plus l’énergie pour monter une colline.

Pensez à consulter notre comparatif des tapis de course avec inclinaison si vous recherchez ce type de modèle.

Les bons réflexes

Vous pouvez envisager de vous entraîner sur un programme de montagne ou un cours intégré dans le tapis qui roule, en alternant les montées et les descentes. Cela simulera mieux les collines ondulantes et diminuera le risque d’une blessure de sur-utilisation due à la même inclinaison. Si votre tapis n’a pas de programmes intégrés, vous pouvez également l’ajuster manuellement.

Dès que le temps est clément, commencez à faire progressivement la transition vers une piste plein air, surtout si vous vous entraînez pour une course. La course sur tapis est très différente de celle à l’extérieur. Le terrain, la surface et les éléments tels que le vent et le froid sont très différents en plein air. Pensez à une course à l’extérieur toutes les deux semaines pour permettre à votre corps de s’adapter aux changements dans la démarche, l’impact et l’intensité.

Enfin, si vous vous entraînez juste pour maintenir votre forme, rappelez-vous qu’il est important de courir par niveau d’effort. Cette manière de procéder vous aidera à perdre le plus de calories et réduira le risque de fatigue et de blessures. Vous apprendrez également à progresser plus efficacement. La patience est la clé. Votre corps s’ajustera en quelques semaines.