Faire du sport en prenant les transports en commun : 6 astuces pour une séance sportive quotidienne sans vous en rendre compte

Savez-vous que rien qu’en empruntant les transports en commun, vous pouvez en profiter pour vous dépenser un tout petit peu ? Si vous ne nous croyez pas, voici 6 astuces pour vous permettre de faire des exercices physiques sans que vous n’en ayez conscience.

Avoir un objectif de 10 000 pas par jour

D’après les chiffres émis par la SNCF, en moyenne, un Français qui prend le transport en commun effectue près de 8 000 pas par jour pour se rendre au travail et rentrer à son domicile. Or, pour être en pleine santé, l’OMS recommande de réaliser jusqu’à 10 000 pas par jour, ce qui est l’équivalent de 30 minutes d’activité physique modérée. Afin de compléter cette carence, il existe différents moyens que vous pouvez réaliser sur votre chemin.

Ne pas descendre à son arrêt de destination

Même si votre maison ou votre lieu de travail est encore à plus de 500 m de l’arrêt, afin d’atteindre les 10 000 pas au quotidien, le mieux serait de ne pas descendre à l’arrêt de votre destination. Si vous vous arrêtez à un arrêt plutôt, cela peut vous permettre d’effectuer pas moins de 10 minutes de marche. Après, pour changer un peu d’horizon, vous pouvez aussi descendre au prochain arrêt de votre destination initiale. Par ailleurs, lorsque vous allez rentrer chez vous, au lieu de faire une simple marche, essayez de faire de la marche rapide pour dépenser encore plus de calories. Faites cela au moins deux fois par semaine pour espérer avoir un résultat.

A lire : Comment garder une (bonne) motivation pour s’entraîner ? 3 astuces pour créer sa routine sportive et s’y tenir

faire du sport dans les transports en commun

Toujours marcher dans les escalators

Utiliser les escalators n’est pas conseillé. En effet, comme vous cherchez à vous dépenser, vous avez une bien meilleure idée. Dans la mesure du possible, évitez les escalators et prenez les escaliers. S’il n’y en a pas dans votre station de métro, quand vous les empruntez, ne restez jamais statique ; continuez de marcher !

Se tenir debout dans le bus ou dans le métro

Quand vous êtes dans le bus ou dans le métro, le mieux serait de toujours se tenir debout. De plus, quand vous êtes au travail, vous êtes toujours assis à longueur de journée. Et si possible, en toute discrétion, vous avez la possibilité de faire quelques exercices avec la barre du bus ou du métro pendant le trajet.

A lire : Muscler Ses Pectoraux, Triceps Et Épaules : Quels Sont Les 3 Meilleurs Exercices De Dips À Faire Avec Une Chaise ?

Contracter ses fessiers quand on est assis

Si absolument, il faut que vous vous asseyiez, ce n’est pas vraiment grave. Par contre, pour optimiser votre temps, tâchez de contracter le plus possible vos fessiers. En effectuant ce simple exercice jusqu’à votre destination, vous aurez fait l’équivalent d’une séance complète de musculation de vos cuisses et de vos fessiers.

A lire : Comment Réussir Les Burpees ? Voici Comment Bien Effectuer Le Mouvement Brûle-Graisse Le Plus Efficace !

Travailler sa respiration pendant le trajet

Ce n’est seulement pas durant vos exercices de yoga que vous pouvez travailler votre respiration. Effectivement, durant votre trajet en train ou en bus, vous pouvez aussi le faire. Sans gêner vos voisins, essayez d’inspirer profondément pour ensuite lâcher une bonne expiration. Faites cela deux à trois fois et vous verrez bien que vous allez être très tonique pour attaquer votre journée.

Photo of author
A propos de l'auteur
Je m'appelle Florian, j'ai 38 ans et j'ai été un sportif de haut niveau. J'ai pratiqué la natation pendant des années, mais j'ai finalement décidé de me concentrer sur ma carrière professionnelle. J'aime tous les sports, et je rédige des articles dans le but d'aider le plus grand nombre de personnes à s'améliorer et à se motiver au quotidien.

Les derniers articles du magazine

Laisser un commentaire

Accueil » Magazine » Coaching & Motivation » Faire du sport en prenant les transports en commun : 6 astuces pour une séance sportive quotidienne sans vous en rendre compte