Ca y est, cette fois-ci vous avez décidé de tenir vos résolutions : vous vous mettez sérieusement au sport. Vous aimeriez vous entraîner dans l’intimité de votre foyer tout en profitant des mêmes appareils qu’en salle. En général, en matière de fitness et de musculation, 2 choix se portent à vous : le tapis de course ou le vélo elliptique. Tout le monde a son opinion sur le sujet, mais personne ne semble d’accord. Alors, comment démêler le vrai du faux et être sûr d’investir dans le bon appareil de sport ? S’il y a autant d’avis sur le sujet, c’est tout simplement parce qu’il n’existe pas une réponse toute faite à ce dilemme. Tout dépend de votre condition physique et des objectifs que vous vous êtes fixé. À chacun son appareil !

Je veux perdre du poids rapidement sans trop fournir d’efforts

Si vous souhaitez faire fondre vos kilos avant l’arrivée de l’été, il va falloir vous mettre au cardio-training. Le vélo elliptique permet de travailler plus de 80 % des muscles du corps : bras, ventre, triceps, pectoraux et ischio-jambiers. Il déloge les graisses bien installées et élimine la cellulite. Il existe tellement de marques et de modèles, comment être certain de faire le bon choix ? Nous vous conseillons d’investir dans un appareil avec une masse d’inertie d’un minimum de 12 kilos. Combiné à une longueur minimale de 1,40 m, le vélo à ellipse garantit une amplitude et une fluidité de mouvement optimales. En général, il prend peu de place, surtout dans sa version pliable. La course à pied demande beaucoup plus de résistance et s’adresse plutôt aux sportifs adeptes de l’endurance. D’autant plus que les impacts de vos foulées pourraient fragiliser vos genoux et provoquer des douleurs.

Je veux me surpasser et augmenter mes capacités physiques

En hiver ou en cas d’intempéries, les runners éprouvent un réel plaisir sur un tapis de course à la maison. Marcher ou courir, vous n’avez pas à choisir. Il procure la sensation d’un parcours en condition réelle, surtout si vous prenez la référence inclinée. Les séances intensives et évolutives permettent de brûler rapidement vos calories et de redessiner votre silhouette. Une séance d’une heure de course permet la combustion 500 à 890 kcal par heure contre 455 à 830 kcal pour le vélo. Le tapis roulant fait travailler le fessier, les cuisses et les jambes. Pour orienter votre choix, n’hésitez pas à comparer les vitesses maximales, les dimensions et la puissance du moteur.

En résumé, si vous voulez muscler la partie basse du corps, adoptez le tapis roulant. Si vous désirez stimuler la majeur partie de votre musculature ou si vous souffrez de douleurs articulaires, optez plutôt pour le vélo elliptique. Sa prise en main est rapide et il convient aux débutants.

Si vous recherchez un entraînement complet, vous pouvez tout à fait combiner les deux appareils. Dans tous les cas, associez votre activité physique à une alimentation équilibrée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here