Il est clairement reconnu aujourd’hui que le sport est une aide non négligeable pour arriver à perdre du poids. La pratique du sport est une condition nécessaire, mais pas suffisante : il faut allier impérativement cette pratique sportive avec une alimentation maitrisée et raisonnée. Mais la discipline sportive, au delà de l’activité physique donne un cadre structurant à la perte de poids. C’est un élément prouvé par les nutritionnistes.

Le sport permet-il de perdre du poids ?

C’est comme en comptabilité: Pour perdre du poids, il faut à la fois réduire les calories apportées par les aliments que l’on mange, et augmenter les sorties de calories qui sont dépensées. L’alimentation raisonnable permettra de remplir le premier objectif et la pratique sportive le second: ainsi la balance s’orientera dans le bons sens, ce qui sera un signe de meilleure forme. Il faut savoir, au niveau des chiffres que la dépense calorique est longue à obtenir :En une heure de natation, de course à pied ou de vélo on va brûler environ 500 kilocalories seulement, quand il faudrait en détruire 8 000 pour annihiler un kilo de graisse. Il faut donc s’armer de patience et de persévérance. C’est un chantier de longue haleine.

Le choix entre course à pied et elliptique

Les salles de sport qui se multiplient dans toutes les agglomérations et les centre- ville vous proposent toute une série d’instruments de torture destinés à vous aider dans votre pratique sportive, et parfois à la rendre plus attrayante et plus ludique. Les machines les plus utilisées sont les vélos elliptiques et les tapis de course à pied. Mais y fait on le même type d’effort et ces deux disciplines ont elles la même influence sur la perte de poids ?

La pratique du tapis de course à pied, comme le jogging en extérieur d’ailleurs peut avoir l’inconvénient d’être assez traumatisant pour les articulations. Cela peut avoir son importance lorsque l’on est en surpoids car les traumatismes sur les jambes, les genoux peuvent être particulièrement nocifs. L’avantage du tapis est toutefois d’être évidemment parfaitement régulier à la différence des chocs latéraux et longitudinaux que subissent poids et jambes si l’on courre sur route ou plus encore sur chemins et cross. Le vélo elliptique est lui beaucoup plus doux, puisqu’il n’y a pas de choc mais des mouvements circulaires accompagnés de mouvement de bras coordonnés. Cette pratique est donc à privilégier surtout en cas de poids très important.

Agencer son programme sportif avec le conseil d’un coach

Mais il y a un revers à cette médaille : en effet, si le vélo elliptique est moins traumatisant, il est aussi bien moins efficace puisque la perte de calories à attendre est 8 à 10 fois moins importante que pour le même temps passé sur un tapis de jogging. Une combinaison des deux disciplines est peut être le dispositif le plus adapté, avec beaucoup de prudence, notamment au début, pour la pratique du tapis si on est en surpoids. Vous pouvez donc opter pour la natation, le vélo elliptique ou le rameur, qui sont également des sports adaptés si vous ne souhaitez pas porter votre poids. Si vous n’êtes pas trop en surpoids, vous pouvez commencer par du saut à la corde ou du jogging.

Pour le choix des appareils de fitness, on ne peut que recommander de faire un bilan des objectifs que l’on se fixe et regarder son niveau sportif en face! un coach sportif peut aider à définir le programme le plus adapté à sa situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here